Une question ? Besoin d'un conseil ?
Appelez-nous au 01.70.70.24.24

Comment résilier votre mutuelle en toute simplicité

Les mutuelles ne cessent de se développer chaque année.

A partir de 50 ans, le contrat souscrit peut ne plus correspondre à vos besoins de santé et vos besoins d’anticipation un peu plus l’avenir.

Une mutuelle santé doit se résilier à l’échéance annuelle, souvent en respectant un délai de préavis de deux mois avant l’échéance. Selon les contrats, l’échéance est soit au 1er janvier de l’année civile, soit à la date anniversaire du contrat (date de souscription en cours d’année).

Jouez sur la loi Chatel

Afin de protéger vos droits, les assureurs et mutuelles ont désormais l’obligation de vous informer de la tacite reconduction de votre contrat d’assurance santé chaque année, et ce dans un délai de deux mois et demi avant l’échéance, vous laissant ainsi un délai de 15 jours par rapport à votre préavis de deux mois pour dénoncer votre contrat.

Envoyez votre lettre de résiliation en recommandé, et téléchargez le modèle ci-dessous.

Si l’assureur ne respecte pas la loi Chatel, c'est-à-dire qu’il ne vous informe pas de la tacite reconduction de votre contrat dans un délai minium de 2,5 mois, vous avez le droit de résilier votre mutuelle pendant un délai de 21 jours, à compter de la réception de votre appel de prime pour l’année suivante.

Les situations où la résiliation est acceptée hors échéance

Un déménagement dans un autre département, un divorce, un départ à l’étranger, un contrat entreprise, des droits à la CMU ou des modifications portées à votre contrat sont autant de raisons vous donnant droit de mettre fin à votre mutuelle hors échéance annuelle.